Bienvenue à Meitingen

Titelbild

La commune de Meitingen est composée de plusieurs villages: Erlingen, Herbertshofen, Langenreichen, Waltershofen, Ostendorf et Meitingen. En tout, ce sont plus que 11000 habitants qui y vivent.
Le développement de Meitingen est soutenu par sa position dans la vallée du Lech qui favorise la production d‘électricité, le réseau ferroviaire et routier par la route fédérale 2, qui relie Augsbourg à Nuremberg: les deux plus grandes villes en Bavière après Munich.

La commune se situe dans le département d‘Augsbourg (290.000 habitants), celui-ci s‘intègre dans le district de Souabe, région du Land de Bavière.


Jumelage

Le jumelage avec nos amis de Pouzauges dure depuis 1973. Les rencontres multiples et les activités communes sont une preuve vivante de I‘amitié franco-allemande, tout comme l‘avaient souhaité les pères de cette idée de Gaulle et Adenauer.
Les relations personnelles à notre époque rendent l‘Europe compréhensible, contribuent à la compréhension des mentalités et cultures différentes et montre I‘implantation du partenariat entre les deux pays.

Nous prenons cette tâche très au sérieux afin d‘entretenir et d‘approfondir cette amitié.


Histoire

Le premier document d‘archives mentionnant la ville de Meitingen remonte au XII
ème siècle. La commune se trouve aussi sur la Via Claudia, une des plus importantes voies marchandes et militaires de I‘Empire romain.
La position de Meitingen sur I‘artère principale entre Augsbourg et Nuremberg a favorisé l‘ascension économique et démographique de Meitingen et ce, en raison notamment de la présence d‘une halte de changement des chevaux (aujourd‘hui l’auberge «Alte Post») et la construction de la gare en1844. Tout ceci a renforcé le développement de la circulation.
A partir de 1912, le Lech a été redressé et un canal a été ébauché. La centrale hydro-électrique construite en 1922 approvisionnait en électricité. En raison de la situation géographique optimale et du bon approvisionnement en électricité, I‘entreprise Siemens Plania (aujourd‘hui SGL Group) s‘est installée. La population est passée de 2.000 habitants (1920) à environ 6.800 habitants (1960). Juste après la seconde guerre mondiale, beaucoup de réfugiés trouvèrent ici du travail. Le découpage électoral de Meitingen et de ses villages a été décidé en 1972 et 1978.
En considération de la fonction centrale de Meitingen par rapport aux communes environnantes, l‘État de Bavière a décidé en 1978 d´honorer la fonctionne centrale de Meitingen dans la région en nommant Meitigen «Markt» (commune).

L‘achèvement du contournement de la route nationale 2 a apporté à Meitingen de nouvelles impulsions pour son économie et offre la possibilité de réevaluer optiquement le centre et de créer une meilleure qualité d‘habitat.


Nature et Paysage

Meitingen se situe à 150 km des Alpes. Cette région préalpine se distingue par des collines boisées. La situation de Meitingen et de ses villages est dominée par le Lech, un fleuve montagneux, qui prend sa source dans les Alpes et passe à 20 km au nord de Meitingen et se jette dans le Danube.

Le Lech est bordé par un paysage de prairie qui contient de nombreuses espèces animales et végétales rares, l‘habitat naturel est donc particulièrement protégé. Le long du Lech vit un grand nombre d‘oiseaux. A I‘ouest, la plaine du Lech est limitée par le fleuve Schmutter et les collines boisées au bord de la vallée avec le quartier Langenreichen. Les autres quartiers se trouvent dans la partie plane de la vallée du Lech.


Economie

En 2007, 4162 personnes actives habitaient à Meitingen. Selon une étude de 1997, on peut partir du principe qu‘environ 40% travaillent et vivent à Meitingen. De même, la commune indique qu‘il y a 3710 postes de travail. Les deux tiers travaillent dans le secteur secondaire, en grande partie dans les deux plus grandes entreprises de Meitingen: la SGL Group et la Lech-Stahlwerke (métallurgie) mais aussi dans de nombreuses PME.

Tandis que l‘importance de l‘agriculture a considérablement diminué ces dernières années, de nouveaux emplois se créent dans le secteur du commerce et des services. À Meitingen on trouve des commerces, artisans et médecins qui déservent 40 000 personnes dans un rayon de 15 km. La commune consolide sa position centrale dans la région grâce à son nouveau zone commercial au nord.

Chaque jour un grand nomb­re de Meitingois se rendent au travail à Augsbourg parcourant ainsi 25km; une autre partie non négligeable accomplissent même 75 km pour se rendre à Munich.


Loisirs et Associations

À Meitingen il y a beaucoup de possibilités pour se divertir. Dans plus de 100 associations (sport, tir, sapeur pompiers, tradition, jeunesse, mouvement religieux, social, art, culture, nature, musique, économie, politique), il est possible de participer à de multiples activités. Avec leurs nombreuses fêtes, concerts et compétitions les associations cultivent la vie en communauté.

De plus il y a la piscine en plein air SunSplash, un cinéma, des cafés et des brasseries.

Les environs invitent à faire du jogging, de la randonnée et du vélo, par exemple dans le Lechau. La proximité d‘Augsbourg donne accès au théâtre, des musées et à de nombreuses possibilités de sorties.


Églises

Une grande partie de la population est de confession catholique. C‘est pourquoi dans chaque village on trouve des églises et des chapelles qui sont entretenues par deux paroisses. Le découpage paroissial ne correspond pas aux limites communales parce que le canton de Meitingen existe seulement dans sa forme actuelle depuis 1978.

Les protestants se retrouvent à la Johanneskirche à Meitingen. D‘autres communautés religieuses aux effectifs réduits se rassemblent dans des salles de prières.

À Meitingen existe aussi le siège d‘un ordre: le Christkönigs-Insititut. Il a été fondé par le père Dr. Max Josef Metzger, un défenseur de la paix, exécuté par les nazis en 1944.


Politique

Le maire et ses 24 conseillers municipaux sont élus pour six ans. Ils ont de larges compétences mais aussi des obligations et décident par exemple des permis de construire, de la gestion des écoles, de I‘alimentation en eau, ou de la construction et de la gestion de piscines. L‘administration communale est contrôlée par le conseil municipal et conduite par le maire. Pour les tâches qui ne peuvent être gérées par la commune seule, c‘est le département d‘Augsbourg qui est responsable.

Le sous-préfet et les 70 conseils départementaux décident par exemple de I‘élimination des déchets ou du fonctionnement des hôpitaux. La Bavière comme les 16 Länder décident par l‘intermédiaire du gouvernement du Land et son assemblée délibérative (Landtag) des intérêts qui ne peuvent pas être pris par les municipalités et les départements, et a la compétence de la police ou des programmes scolaires en Bavière.

Au forum de a jeunesse de Meitingen – un évènement qui a lieu une fois par an – les enfants et les jeunes peuvent s‘exprimer et faire des requêtes qui sont ensuite traitées lors du conseil municipal.


Jardins d’enfants et écoles

Pour les enfants jusqu‘à 3 ans, il existe deux crèches, une publique et une privée (Montessori). Il y a 6 jardins d‘enfants de 3 à 6 ans: 5 publiques (Meitingen, Ostendorf, Erlingen, Herbertshofen et Kombigruppe) et une privée (Montessori). Il existe deux groupes à part pour les enfants ayant des problè­mes d‘expression et de langage. Dans deux groupes d‘intégration, les enfants handicapés et non handicapés sont pris en charge ensemble. En 2010, 370 enfants sont gérés par les haltes garderies publiques.

Les enfants peuvent aller à Meitingen dans les écoles primaires (CP-cm2), au collège (6ème-3ème) ou à la Mittelschule. Ensuite, ils peuvent aller au lycée d‘enseignement général à Wertingen (15 km) ou à Gersthofen (15 km). En tout, 2.000 enfants vont à I‘école à Meitingen. Les cours se déroulent généralement de 8h00 à 13h00 mais finissent plus tôt dans les premières classes. C‘est pourquoi Meitingen offre des possibilités de gardes d‘enfants.

De la même façon, les cours peuvent aussi avoir lieu l´après-midi dans les classes de niveau supérieur. Le collège propose aussi à ses élèves de manger à midi sur place et leur donne la possibilité de rester faire leurs devoirs sous la surveillance de personnes volontaires et compétentes. Pour l‘après midi, deux offres de garderie existent pour l‘école élé­mentaire, ainsi que le jardin d‘enfants d‘Herbertshofen. Le Mittelschule a établi l‘enseignement toute la journée depuis 4 ans.


Établissements pour les retraités

Nos plus vieux citoyens ont aussi un grand nombre d‘offres, ce qui a été ces dernières années très largement agrandit: La maison de retraite Johannesheim dans le vieux château de Meitingen offre au personnes âgées des appartements et des soins. Là il est possible aussi pour les personnes indépendantes vivant chez eux de venir prendre leur repas et de venir se faire soigner.

Une nouvelle maison de retraite c’est la St. Martha Heim qui est connu spécialement pour les personnes atteintes de démence.

La station sociale offre des soins à court terme et des soins mobiles comme livraisons de repas à domicile et des soins domestiques.

La station sociale eocuménique ‚Martha Heim‘ est connue spécialement pour les personnes atteintes de démence dû à l‘âge. Elle permet un large choix d‘accompagnement pour les aînés.


Text und Übersetzung:
Julie Arabi, Andrea Gärtner, Dr. Michael Higl, Gérard und Susanne Lasbleiz, Christiane Lasbleiz,
Isabelle Schuhladen